Ostéopathie et endométriose

L’endométriose est une maladie gynécologique qui touche 10% des femmes en âge de procréer, elle se caractérise par le développement de tissus semblables à l’endomètre en dehors de l’utérus et colonisant ainsi les organes avoisinants. Ce développement anarchique est source de douleurs invalidantes et majore les risques d’infertilité.

Pour lutter contre l’errance diagnostique et améliorer la prise en charge des femmes concernées, une mission gouvernementale a été lancée en mars 2021 et a permis de doter la France d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose.

L’endométriose touche en France environ 10% des femmes en âge de procréer, soit 1,5 à 2,5 millions de femmes. Le diagnostic intervient souvent tardivement (délai en moyenne de 7 ans), les patientes atteintes d’endométriose souffrent d’une errance diagnostique induisant une prise en charge non adaptée de leurs symptômes voire une aggravation de la maladie.

A ce jour, il n’existe pas de traitement curatif pour guérir de l’endométriose. Les options thérapeutiques existantes restent limitées. C’est pourquoi une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, en partenariat avec l’ensemble des acteurs, a vu le jour en février 2022.

Dans les centres de références, les thérapies manuelles y ont une place essentielle et sont largement plébiscitées par les patientes.

Informations de la formation

  • Identifier les signes évocateurs de l’endométriose
  • Identifier les différents traitements actuels pour favoriser la compréhension et l’observance de la prise en charge.
  • Reconnaitre les mécanismes de la douleur chronique
  • Proposer une prise en charge complémentaire efficace
  • S’inscrire dans un parcours de soins pluridisciplinaires
  • Améliorer l’écoute active dans la communication avec les patientes atteintes d’endométriose pour favoriser une alliance thérapeutique, et favoriser un soin inclusif et respectueux.
  • Cette formation s’adresse aux personnes ayant suivi une formation complète à l’ostéopathie et diplômées de collèges d’ostéopathie français ou étranger valides. 
  • La formation peut également accueillir des étudiants en fin de cycle.
  • La formation alternera cours magistral et enseignement pratique, supervisés par le formateur
  • Utilisation de supports projetés, de vidéos, d’articles et/ou d ‘études scientifiques et bien entendu l’expertise du formateur.
  • Les documents administratifs (convention, devis, quizz, QCM, fiches d’évaluation,) ainsi que les documents pédagogiques (support de cours, QCM,…) seront envoyés à l’ensembles des participants en amont de la formation mais également pour certains documents pendant et après la formation (questionnaire de satisfaction « à froid », attestation de présence,…)
  • D’un point de vue logistique : grande salle dédiée à la formation avec vidéoprojecteur, tables de manipulations selon les formations, paperboard et mise à disposition de gel hydroalcoolique, masques, draps d’examens, …
  • Possibilité des consultations magistrales en fonction des formations et de la disponibilité des patients.

La formation alterne les parties théoriques et pratiques : lors des pratiques, le formateur se rend disponible pour chaque stagiaire et le faire progresser dans sa gestuelle. Le formateur pourra ainsi évaluer le résultat de manière individuel.

Avant le début de la formation : évaluation diagnostique, via l’envoi d’un ou plusieurs questionnaires à l’ensemble des participants, qui permet :

  • De mieux connaitre les stagiaires tant au niveau de leur parcours professionnel que de leurs attentes et besoin en amonts de la formation ;
  • Au formateur d’ajuster la formation en fonction des attentes et des besoins des participants
  • D’évaluer les connaissances du stagiaire sur le thème de la formation

Pendant la formation : des évaluations sont mises en place sous la forme de quizz, questions/réponses, cas cliniques, tables rondes,…

En fin de formation : un questionnaire est remis à l’ensemble des stagiaires afin d’évaluer leurs acquis durant la formation et la progression de leurs niveaux de compétences.

3 jours soit 21h de formation

  • Conformément à la réglementation (loi du 11 Février 2005 et Articles D.5211-1 et suivants du code du travail), formation Accessibles aux personnes en situation de handicap : Merci de nous contacter pour préciser si vous êtes en situation de handicap et pour connaître l’accessibilité à la formation en fonction de vos besoins.
  • Femmes enceintes/Mamans allaitantes : contactez nous par email pour préparer votre arrivée et votre accueil (mise à disposition de coussin, frigo,…)

Programme de la formation

  • Accueil et présentations (programme et présentations individuelles, attentes personnelles)
  • Endométriose: Définitions, Étiologies. Clinique. Diagnostic. Physiopathologie et symptomatologie. Epidémiologie
  • Retentissements sur la santé et enjeux sociétaux/santé publique
  • Impacts sur la qualité de vie, fertilité, sexualité
  • Les Associations de lutte
  • La Recherche
  • Comment faire un bilan ostéopathique (anamnèse/évaluations/organisation du soin, écoute, consentement)
  • Traitements actuels: buts et indications (hormonothérapies, chirurgie, douleur)
  • Mécanismes de la douleur et douleur chronique/ prise en charge
  • Stratégies pour gérer les répercussions sur la QDV
  • Impact de l’alimentation/micronutrition
  • Approche ostéopathique de la douleur, amélioration globale de la mobilité, tests et techniques.
  • Fertilité, grossesse et Endométriose
  • Les filières de soins
  • Approche pluridisciplinaire et thérapies complémentaires
  • Approche spécifique de la sphère pelvienne en ostéopathie.
  • Réévaluation des connaissances et tour de table final.

Informations clés

📆 18-19-20 Octobre 2024
🗺 Lyon 
💥 750€ 
🧠 Ostéopathes et étudiants en fin de cursus

Programme de la formation

 

L’IFCOPS étant certifié Qualiopi, cette formation est susceptible d’être prise en charge par le FIF-PL et le Crédit d’Impôts

Le formateur

alexa wrzesinski osteopathe violence sexuelle

Alexa WRZESINSKI